Bienvenue sur le blog !

Conseils pour entrepreneures visionnaires, engagées et créatives

sur le Marketing, la Communication et l’Entreprenariat

Arrêter de forcer et vendre naturellement

Parce que “se vendre” est un gros mot et que nous voulons rester authentique, et que nous le pouvons !

Il y a quelque temps au détour d’une lecture, mon sang n’a fait qu’un tour.

Je tombe sur la phrase : “la passion d’un entrepreneur doit être de vendre.”

Oh mon dieu !!

Pour moi, cela a sonné comme un truc vulgaire et horrible. 

J’adore être entrepreneure et j’ai réellement trouvé ma voie dans cette aventure.

Mais vendre, ma passion ? Pas vraiment, non… même plutôt l’inverse…

Le poil tout hérissé, des palpitements qui me traversent.

Si comme moi, tu as commencé ton activité des raisons bien (bieeeeen) différentes de la passion de la vente, devenir entrepreneur, ce n’est pas pour se transformer en commercial (en marchand de tapis ou d’encyclopédies).

Si tu as une activité créative, que tu travailles dans le bien-être, que tu as une activité éthique et que tu veux sauver le monde, comme moi, je suis sûre que la communication te gonfle, que le marketing, c’est un gros mot et la vente, ben, ça ne devrait pas exister.

Je peux te dire à quel point je comprends parce que c’est ce que j’ai pu penser pendant des années.

Même le mot réseautage était très difficile à entendre.  Dans ma tête, cela voulait dire lécher les bottes (pour être polie).

Il était hors de question, que je ne m’abaisse à ce genre de chose.

Autant te dire que j’ai vraiment changé de perspective et que j’en suis très heureuse.

Je me suis aperçu de mes croyances limitantes et du tas d’excuses que je me trouvais pour éviter de prospérer.

Je ne vois plus les choses comme ça et je n’ai pas pour autant pas l’impression d’avoir vendu mon âme au diable, bien au contraire.

Vendre, ça fait partie du jeu. C’est même le JEU, ma pauv’ Lucette.

Ma grand mère

Est-ce que tu détestes vendre ?

Franchement, je ne vais pas faire ma madame Irma à 2 sous, mais comme beaucoup de gens, j’imagine que oui.

Pourtant, pour vivre de son activité, vendre ses produits/services est un passage obligatoire.

C’est parfois difficile à accepter.

Pour autant, je n’ai pas choisi d’être entrepreneur pour devoir me conformer à des trucs qui me font ch*** et contre lesquels je suis profondément.

Si je suis devenue entrepreneur, c’est pour faire les choses à ma façon et kiffer ce que je fais.

Alors je vais les faire à ma manière, mamie, et ça va très bien se passer.

On n’est pas obligé de se conformer à l’image du commercial que nous détestons tant.

Nous pouvons choisir de vendre nos services en appliquant les principes et valeurs qui nous sont chers tels que l’authenticité, l’honnêteté, ne pas mettre la pression, la transparence, créer une relation durable, s’attacher à des valeurs écologiques, environnementales, sociétales, humaines.

C’est en tout cas, ce que j’ai choisi de faire. 

 

Je suis la première à détester le fait de me sentir sous pression quand j’achète quelque chose et je pense que comme beaucoup, cela me fait plutôt fuir.

Je n’utiliserai pas ce genre de méthode par exemple et c’est très clair pour moi.

Pour moi, il est important de laisser le libre choix à mes clients.

Je pense qu’au contraire de leur mettre la pression, créer un environnement sécurisé qui les rassure peut me permettre d’être en lien avec eux et de leur donner envie de travailler avec moi.

[Mini-Cours]

La recette d’un site web qui attire et fidélise tes clients !

Une approche plus douce

J’aime beaucoup comparer la vente à la séduction, et je comparerai la vente agressive à de la séduction massive, un poil agressive.

Le gros lourd, qui ne veut pas te lâcher et insiste bien salement. 

Parfois ça fonctionne avec le gros lourd. Cela a fonctionné pour certains couples et nous pouvons nous réjouir pour eux (enfin j’espère !).

Ma méthode, ce n’est pas la méthode du gros lourd.

Je préfère rester moi-même, et laissez venir.

Au lieu d’essayer de séduire, il vaut mieux juste attirer et rester naturelle.

Être tellement convaincue de son produit, ses offres, que l’on ne peut que convaincre.

C’est pour quoi avant de vouloir vendre, faire un site web, un logo, il faut être au clair avec qui l’on est. Et être bien avec cela.

Sinon, c’est de la vente forcée.

 

Créer un environnement sécurisé où l’on ne vend pas

 

Vendre naturellement ? C’est :

  • Être soi-même = rester authentique
  • Savoir qui l’on est = être au clair avec son identité d’entreprise
  • Développer son charisme = avoir le bon message et rayonner
  • Rester ouvert et disponible, à l’aise = offrir  
  • Créer un espace un espace sécurisé 

Nous ne vendons pas, nous ne faisons que proposer.

Nous proposons d’être au service de quelqu’un si nous sentons que c’est son besoin. 

Redéfinir

Non, le marketing ou la vente, ce n’est pas caca. #j’ai6ans.

Oui, on peut rester soi même et vendre naturellement. On vend mieux d’ailleurs !

Le marketing, la communication, ce ne sont pas juste des techniques abusives pour te forcer à acheter un truc dont tu ne veux pas.

Ce sont simplement des outils.

Comme un marteau.

Un marteau peut-être un outil formidable pour construire des meubles, des maisons, des projets. Il peut être un outil très dangereux si jamais un fou furieux s’en empare et commence à vouloir tuer tout le monde avec.

Le marketing et la vente, c’est la même chose. Ce sont des outils.

Utilisés dans de mauvaises mains effectivement ils peuvent faire de mauvaises choses.

Par contre si tu as un business éthique, que tu fais de belles choses, que tu es sûr que ton service peut apporter, tu te donne à 100 % dans ce que tu fais, je ne vois pas du tout le problème dans le fait de le dire.

De le diffuser. De l’annoncer au monde. Comme quand tu es amoureux. Tu as envie de le crier. tu as envie que tout le monde le sache.

J’espère que tu es aussi in love de ton business que je le suis !

[Mini-Cours]

La recette d’un site web qui attire et fidélise tes clients !

D’autres articles qui vont t’interesser (j’suis sûre) :

As-tu besoin d'un logo ?

Peut être t’interroges-tu sur le bien fondé de la création d’un logo pour ton entreprise ?

As-tu vraiment besoin d’un logo ?

Check it out.