Sais-tu ce qui différencie les entrepreneurs qui réussissent de ceux qui abandonnent ?

Pleins de choses, pourrais-tu me répondre et tu n’aurais pas tord.

Mais l’une des composantes essentielles pour tenir le coup et réussir à vivre de son activité, c’est de savoir où on va.

C’est ce que je vois avec mes client.es tous les jours, avoir une stratégie pour réussir et la mettre en place, c’est l’élément essentiel qui va tout clarifier et te permettre de te dépasser. 

Pour créer cette stratégie, tu as besoin de savoir où tu vas et d’avoir une vision claire de ce qu’est et va être ton business.

 

Si tu as décidé de lancer ton activité et de faire quelque chose qui compte vraiment pour toi, je te félicite, c’est super. Je ne peux que t’encourager !

Mais tu ne sais pas vraiment par où commencer, ou dans quelle direction aller.

Tu te réveilles parfois le matin en te sentant perdue et bien que tu en aie l’envie, tu te sens parfois découragée par toutes les décisions à prendre et les démarches à effectuer. C’est normal quand on entreprend, toutes les semaines, c’est les montagnes russes! Moi la première (hier, j’étais au fond du trou, aujourd’hui je t’écris cet article qui me permet de me reconnecter).

 

Il y a déjà tellement de choses à faire quand on est à son compte qu’on a pas le temps et l’énergie de revenir sur de mauvaises décisions ou de recommencer parce qu’on s’est trompé (bien que ce soit normal car on apprend… mais le mieux est quand même de se préserver et d’opter pour le chemin le plus court pour ne pas s’épuiser).

 

Et l’élément essentiel avant même de mettre en place sa stratégie et de se mettre à bosser fort pour y arriver, c’est d’avoir une vision claire et précise de ce qu’on l’on veut.

Le tableau final.

Pourquoi on fait tout ces efforts.

 

 

Mon/ton podium

L’important, c’est de participer ?

Est-ce que c’est ce que se dit une nageuse de haut niveau quand elle va tous les jours à l’entraînement ?

 

Non, sûrement pas.

 

Elle se voit sur le podium, plutôt. Et sur la plus haute marche. Elle entend déjà la marseillaise résonner et elle sent le poids de la médaille d’or autour de son cou. Elle imagine comment elle se sentira, ce qu’elle dira, à qui elle pensera.

 

Elle a une vision, elle sait exactement ce qu’elle veut et cette vision va la motiver tous les jours pour y arriver. 

 

Quel est ton podium à toi ?

Est-ce que c’est d’avoir assez d’argent pour faire vivre ta famille dans une belle maison et avoir assez de liberté pour t’en occuper ?

Est-ce que c’est d’être entouré d’artistes, de gens inspirants ? D’être courtisée par les médias et d’être reconnue dans la rue ? De gagner un grand prix, littéraire, photographique ou culinaire ?

 

La vision, c’est le tableau final, la récompense en quelque sorte.

C’est pourquoi c’est différent des objectifs ou de la mission dans une entreprise dont tu as peut-être déjà entendu parler.

 

La vision, les objectifs et la mission

 

Quand on commence à se mettre à son compte, cela demande de l’organisation et de la réflexion. Puis, il faut agir.

Réfléchir à ses objectifs est la meilleure manière de les atteindre. Mais on peut penser que les objectifs et la vision sont la même chose alors que pas du tout. De plus, je te parle aussi de la mission pour que tu commences à avoir une idée de ce que c’est (si ce n’est pas le cas).

 

« Si tu ne planifies pas ton succès, tu es en train de planifier ton échec » Jack Canfield.

 

Les objectifs sont spécifiques, mesurables et quantifiables. Ils sont définis dans le temps. Les objectifs vont venir soutenir concrètement et définir de manière précise, concrète et réaliste la vision.

 

Par exemple : tu veux augmenter le trafic de ton site de 5 % par mois.

Tu veux que ton chiffre d’affaire s’accroîsse tous les mois de 10%.

Tu veux réaliser un lancement de produit qui te rapporte au moins 10 000 € de CA.

 

 

La mission, c’est comment toi et les autres (clients, entourage) voient ton activité et la décrivent. Comment on perçoit tes produits et /ou de tes services, de ce que tu fais, ce que tu vends. Qu’est-ce que tu apportes aux gens ?

 

Par exemple : tu aides les gens à créer des sites internet uniques, originaux et personnalisés pour leur entreprise.

Tu réalisent des séances photos pour permettre à ta clientèle de garder de beaux souvenirs d’événements qui sont importants pour eux.

Tu prends soin d’eux en les massant et leur apportant un bien-être corporel.

 

 

Enfin, la vision, c’est l’impact que tu vas avoir sur le monde, le résultat final que tu souhaites atteindre, le pourquoi tu souhaites t’investir tant dans cette entreprise. C’est ce qui va te tirer vers le haut, te motiver et te guider vers une stratégie de manière naturelle.

 

Par exemple : Je suis la seule entreprise en ligne à proposer ces services et on vient me démarcher pour animer des conférences.

Ma maison d’édition propose des écrivains talentueux qui sont reconnus comme tels chaque année.

J’obtiens ma première étoile au guide Michelin pour mon restaurant et les gens réservent des mois à l’avance pour manger chez moi.

 

Ta vision, c’est pourquoi ton activité existe et où elle va te mener.

 

Elle va te permettre de voir plus loin et d’avoir cette vue d’ensemble qui t’aidera à prendre de bonnes décisions et une stratégie intelligente à adopter.

Imagine toi te trouver dans un endroit inconnu, où il fait noir, où tu ne vois rien. Tu tâtonnes les murs, tu essayes de trouver ton chemin. Sans la lumière sur ton téléphone qui peux t’éclairer, tu ne pourras pas aller très loin.

 

C’est la même chose si tu es pris dans tes occupations quotidiennes et que tu bosses beaucoup, que tu as la tête dans le guidon, comme on dit, sans prendre du recul et de la hauteur, cela va être difficile pour toi de vraiment savoir où tu vas et tu risques de prendre le mauvais chemin.  Demain te semblera dans le flou total et le moindre obstacle va te freiner et te faire peur.

 

Alors que quand tout est clair, tu vas trouver des solutions très rapidement, tu vas savoir quelles sont les bonnes décisions à prendre et tu vas diriger ton activité vers des aspirations à long terme, tout en gardant à l’esprit des valeurs et et quelle ambition tu as pour ton activité.

 

Cette vision, c’est comme une boussole. Elle va te guider et t’aider à prendre le chemin adéquat pour arriver à tes objectifs.

 

L’important, c’est de te raconter une bonne histoire pour te motiver.  En fait, tu ne vas pas réussir à définir exactement ce que tu veux, où tu vas aller. Tu ne peux pas vraiment savoir à l’avance ce que ton activité va vraiment être. Mais si tu as une vision de ce que tu veux faire, tu vas naturellement être guidé par elle.

 

Je suis certaine que ton activité va évoluer, et qu’elle ne prendra pas exactement la forme que tu comptais lui donner au départ. C’est tout à fait normal et sain, tu vas t’adapter à tes clients, tes concurrents, tes envies vont changer, tu vas apprendre tellement de choses que tu vas toi même beaucoup changer.

 

Ta vision elle-même, va probablement évoluer au fil du temps. C’est très bien.

 

L’important, c’est qu’elle te plaise tellement que tu ait envie de tout faire pour y arriver.

 

 

Il faut être totalement emporté, séduis par elle que tu te lèves le matin en n’ayant qu’une envie, la rejoindre. Un peu comme quand on est amoureux. Quand on est amoureux, on ferait n’importe quoi, non ? Et tout paraît réalisable, possible. Tu dois tomber amoureux de ta vision, de ton projet alors.

 

Si tu en es fou, tu n’auras pas de mal à convaincre les gens (clients, financiers) et surtout à te convaincre toi-même de persévérer, surtout dans les moments difficiles où on se mets à douter. C’est le phare dans la tempête.

 

Cette vision doit être tellement forte, vous devez avoir tellement envie de la réaliser que la stratégie pour le faire viendra presque de manière naturelle.

 

 

 

Les avantages :

 

Pour résumer, voici tout ce que tu peux retirer si tu t’assois une vingtaine de minutes (au plus)  pour écrire ta vision :

  • être guidé, avoir une vue d’ensemble,
  • s’organiser bien mieux,
  • tu vas perdre beaucoup moins de temps. Tu vas même en gagner, ainsi que de l’énergie et de l’argent,
  • être remontée à bloc, pleine de confiance et d’envies pour ton projet,
  • convaincre plus facilement les autres et même si tu n’en es début, tu vas pouvoir expliquer aux autres, partenaires, collaborateurs, financiers où va exactement ton business,
  • pouvoir répondre à la sacro-sainte question : qu’est-ce que vous faites dans la vie ?

 

Il faut qu’elle soit précise :

 

Maintenant que tu es convaincue se donner les moyens d’avoir cette vision riche et pleine de promesses est une des clés du succès (tous ceux et celles qui réussissent vous le diront d’ailleurs), il n’y a plus qu’à la noter sur une feuille ou bien sur ton ordinateur.

Pour que cette vision soit puissante, il faut qu’elle soit crédible et surtout qu’elle soit précise. C’est pourquoi c’est si important de s’asseoir au calme pendant un moment et la concrétiser avec des mots, de la sortir de ta tête pour venir l’ancrer dans la réalité.

 

Écrire sa vision :

Une fois la vision écrite, c’est comme si le chemin était balisé. Auparavant, tu ne savais pas où aller et te te sentais perdue, tandis que maintenant, ce sont des panneaux détaillés et un GPS qui te permettent de t’y conduire.

 

Écrire sa vision, c’est raconter en détails les actions, ce que tu veux vraiment, comment tu te vois, avec qui, où.

Je ne parle pas des possibles bénéfices engrangés par le résultat, c’est-à-dire l’argent ou le succès. C’est parfois important de pas se focaliser sur l’argent. C’est ce que beaucoup de gens font et l’argent n’est pourtant qu’une des conséquences de ce que l’on arrive à accomplir.

 

En quelque sorte, en se concentrant sur l’argent, on se trompe de focalisation.

 

Mais je comprends que ça puisse être important. Tu peux inclure la notion de richesse dans ta vision mais c’est nécessaire qu’elle soit multidimensionnelle et qu’elle englobe plusieurs facteurs (richesse humaine, intellectuelle, émotionnelle, etc)

 

Assis toi, prends le temps d’écrire.

 

Les étapes à suivre :

 

1/ Que vois-tu ?

 

Savoir exactement ce que l’on veut faire, ce que l’on souhaite devenir, accomplir. Se concentrer sur le but à atteindre, et pas sur les bénéfices qui en résulteront (argent, succès…).

Qu’est-ce qui est important pour toi? Pourquoi ?

 

Penses aux qualités et aux compétences qui sont nécessaires pour y arriver et les étapes intermédiaires qui seront indispensables à franchir pour toucher le but.

 

Dans cette étape, il faut être très spécifique et écrire tout en détails.

 

Ta vision va devenir réalité. Quelle sera cette réalité ?

 

2/ N’hésite pas à voir les choses en (plus) grand

 

Vise la lune et n’aie pas peur de tes ambitions.

Tu vas commencer petit mais vois les choses en grand dès maintenant.

 

Nous, les femmes, nous avons souvent peur d’avoir de l’ambition et de vouloir faire de grandes choses. Pourtant aider les autres, faire un travail de qualité, incarner ce que l’on est de meilleur dans ce monde et récolter les fruits de notre travail ne sont que des choses que l’on ne devrait pas se refuser.

 

De plus, si tu ne vois pas les choses en grand, commet vas-tu te motiver pour accomplir toutes les petites étapes et les soucis du quotidien ?

 

Ce n’est pas forcément d’un point de vue financier, tu peux aussi avoir envie d’être le meilleur dans ta catégorie, d’offrir le meilleur service, d’aider au maximum les gens qui te font confiance.

Mais tes objectifs doivent être hauts, parfaits, presque irréalisables. C’est ce qui va te donner l’envie de toujours avancer et de te dépasser.

 

 

3/ De manière concrète et réaliste

 

La liste des actions à entreprendre doit être claire et précise. Si savoir ce que l’on veut est primordial, savoir comment l’atteindre l’est tout autant. Pense fort à ton objectif et détaille comment tu vas y arriver.

 

Couches sur le papier toutes les étapes intermédiaires et essaye de faire face aux obstacles que tu pourrais rencontrer. Qu’est-ce que tu pourrais faire pour les renverser ? Les surmonter ?

Y aura-t-il des sacrifices à faire, à quels défis vas-tu faire face ?

 

Ne te sous estimes pas, bien au contraire. Si ta vision est la bonne et si tu te sens porté par elle, tu vas développer des qualités et une motivation que tu ne soupçonner peut-être même pas !

 

Quels sont les produits et les services que tu veux offrir ?

Qui sont les clients que tu veux servir ?

A court et long-terme.

 

4/ Chronologie

 

Écris le déroulement des opérations, fais une chronologie des événements à venir.

Réfléchis de manière réaliste et concrète : combien de temps, cela prendra-t-il pour atteindre ton objectif ? Sans forcément penser aux obstacles, si tout se passe bien, combien de temps cela va-t-il prendre pour arriver à tes fins ?

Si je te demande quelle sera ta vision dans 1,2 ou 5 ans, es-tu capable de répondre ?

 

4/ Quel est ton plan pour parvenir à ce but ?

 

Pour franchir les obstacles ? Pour surmonter les épreuves sur ta route ?

Quelle va être la première étape, puis les suivantes ? Vas-tu tout mener de front ou décomposer les actions à entreprendre ? Vas-tu te faire aider ?

 

Reprends ta chronologie et selon les objectifs, écris à cotés les actions qui seront nécessaires et le travail à accomplir.

Maintenant tu peux commencer le boulot ! Suis les premières étapes de ton plan et en route vers ton succès.

 

5/ Révises ta vision avec le temps

 

De temps en temps, reviens à ta vision, ton plan et fais les ajustements nécessaires. Il y aura forcément des choses auxquelles tu n’auras pas pensé, des événements imprévus, des coups de pouce du destin, etc. Bref la situation va changer et cela sera nécessaire de l’évaluer à nouveau.

Tu peux le faire aussi souvent que tu le souhaites. Plus se sera fréquent, mieux ce sera.

Tu vas vite te rendre compte qu’écrire sa vision et s’y soumettre est le chemin le plus rapide vers ce que tu souhaites accomplir !

 

Si je te parles de tout cela, c’est parce que pour communiquer de manière authentique et sincère, il fait que tu sois au clair avec tout cela. C’est aussi parce que je souhaites que tu arrives à te motiver certains matins où c’est plus compliqué. Ecrire sa vision, c’est se permettre de se raccrocher à ce qui compte et de pouvoir se motiver, de’aller dans une direction précise en restant focalisée !

Etre entrepreneur, ce n’est pas toujours un long fleuve tranquille et il est important de s’outiller afin de garder à vue les priorités.

Ta vision, c’est ce qui compte le plus.

 

 

 

E-Book Gratuit 

Les 7 erreurs de com' que font la plupart des entrepreneurs 

Comment être sûr.e de rater sa com' quand on se lance dans une nouvelle activité pro ?

Voici les 7 erreurs courantes qui peuvent empêcher ton business de décoller !

Réserve ta session stratégique offerte !